Effectuer une recherche sur le site

Revue de projet et perspectives

Revue à mi-parcours du projet SANCTUM

Le 8 février 2019 s’est tenue au MTES la réunion à mi-parcours du projet "Système d’Anticipation de Crise par Traitement Uchronique Modélisable" (Sanctum), lancé voici une année par le Service de Défense, de Sécurité et d’Intelligence Economique (SDSIE).

Le projet Sanctum est un projet ambitieux d’aide à la décision stratégique. Il a fait l’objet d’une première présentation au grand public lors des Assises de la sécurité globale des territoires tenues à Lyon en mai 2018 et organisées également par le SDSIE.

Une année après la lancement du projet, la conférence du 08 février avait à la fois pour but de faire le point sur l’état d’avancement des différents lots du projet, et d’envisager dès à présent les perspectives de développement ultérieurs. Elle a eu un succès inattendu en rassemblant près de 80 participants, contre 50 attendus, venant du secteur public comme du secteur privé, du monde de la recherche comme celui de l’industrie.

Les intervenants de haut niveau, dont plusieurs venus des Etats-unis, d’Allemagne ou de Suède ont montré une forte adhésion au projet et mis en évidence la pertinence d’une approche largement multidisciplinaire de la problématique de la prise de décision stratégique.

Pour le MTES, ce projet confère dès à présent une forte visibilité à nos actions en matière de gestion de crise. Ces actions sont en effet une condition nécessaire au succès de la transition écologique, qui s’inscrit dans le temps long. La gestion de crise au sein du MTES, au-delà de la réponse immédiate, doit donc prendre en compte la globalité des phénomènes et surtout leur anticipation.

Notre ministère, garant de la continuité d’activités vitales pour la nation, porte ainsi une conception globale de la sécurité, cohérente avec nos champs d’action : transports, énergie, eau, environnement, logement, aménagement, risques naturels et technologiques, croissance verte.

Alors que les contextes des crises sont en mutation constante, que nos fondamentaux sont ébranlés, que sur de nombreux domaines on fait face à l’inconnu, ceux dont la mission est de gérer les crises doivent proposer, malgré ces incertitudes, une ligne d’action.

C’est justement le but du projet Sanctum. L’anticipation a longtemps été le maillon faible de la gestion de crise. Fruit des retours d’expérience des nombreuses crises de niveau gouvernemental auxquelles ce Ministère a été associé ces dernières années, le projet Sanctum a pour ambition de conceptualiser une méthode d’anticipation et de contribuer ainsi à la prise de décisions stratégiques par l’élaboration de scénarios à destination de hauts responsables publics.

 

Séminaire et prospective

Il s'est déroulé le vendredi 8 février 2019 de 9h30 à 16h30 au 244 boulevard Saint-Germain à Paris

MATIN

09h30           Accueil – Enregistrement, café


09h45           Présentation générale de la démarche SANCTUM


10h00           La pratique actuelle de l’anticipation de crise


10h15           Premiers résultats : Etat de l’art et besoins (lot 1)


10h45           Principes de la méthodologie SANCTUM (lot 2)


11h15           De la donnée à la connaissance (lot 3)


11h30           Preuve de concept et projet de démonstrateur (lot 4)


11h45           Analogies avec la prévision météorologique


12h30           Photo - Echanges autour d’un déjeuner - buffet

APRÈS-MIDI

12h30           Photo - Echanges autour d’un déjeuner - buffet


14h00           Le contrôle des biais cognitifs


14h30           L’intelligence stratégique et les « innovations foudroyantes »


14h50           Approche sociophysique des mécanismes de prise de décision en groupe


15h15           L’intelligence artificielle et la prise de décision


15h30           L’automatisation des processus cognitifs


15h45           Regards croisés sur la démarche SANCTUM+


16h00           Conclusions : vers SANCTUM+